Le Député Bernard GERARD était interpellé par plusieurs restaurateurs, notamment de Bondues, au sujet de la remise en cause du taux réduit de la T.V.A dans la restauration.

Cette remise en cause induisait des conséquences importantes, en particulier pour les petites entreprises, pénalisées dans leur activité.

Il a souhaité, à cet effet, rappeler tout son soutien aux petites entreprises que de telles mesures viennent impacter lourdement.