Le Député a souhaité répondre aux inquiétudes soulevées par le Maire de Bondues, Patrick DELEBARRE, au sujet de la TVA qui est appliquée aux centres équestres depuis le 1er janvier 2014, notamment au Centre hippique du Bois d’Achelles.

Le Député a bien pris la mesure de la situation que cela pouvait engendrer pour les clubs équestres. Le groupe parlementaire auquel il appartient s’était battu contre cette hausse de la TVA et continue de sa battre contre la hausse des impositions diverses et variées.