Depuis Septembre 2016, la ville de Lille a mis en place un nouveau plan de circulation.

« D’un problème, vous en avez fait une catastrophe »

C’est par ces mots que Bernard GERARD, député, a qualifié le nouveau plan de circulation Lillois. Sa mise en place n’a fait l’objet d’aucune concertation que ce soit avec la population comme avec les Maires des communes voisines. C’est pourquoi Bernard GERARD a alerté à de multiples reprises, Martine Aubry, Maire de Lille ainsi que les citoyens sur les conséquences de ce nouveau plan de circulation.

Le plan n’a fait que détériorer l’accessibilité de la Métropole Lilloise, en congestionnant encore plus le périphérique et en accentuant la thrombose routière sur les communes voisines. Il est désormais également très compliqué de circuler dans Lille.

Lille est la capitale de notre Métropole, il était évident que le plan aurait un impact métropolitain. C’est pourquoi la Métropole Européenne de Lille a adopté la création d’une mission d’évaluation sur les plans de circulation.