Ce jeudi 23 mars, les élus de la ville de Marcq-en-Barœul ont voté le budget pour l’année 2017 avec une baisse de 4% du taux communal de la taxe d’habitation ce qui représente sur 5 ans une baisse cumulée de 7,75% du taux de la taxe d’habitation et près de 3% du taux de la taxe foncière sur la même période.  

Les élus de la majorité ainsi que leur Maire, Bernard GERARD, souhaitent ainsi redonner du pouvoir d’achat aux habitants.

Le 31 décembre 2017, la ville aura totalement réglé sa dette, et Marcq-en-Barœul sera désormais une des rares communes de France à n’avoir aucune dette.

En cette période de rareté de l’argent public, cette santé financière  permet d’aborder l’avenir des Marcquois avec sérénité.

En parallèle, les élus ont voté une politique ambitieuse d’investissement de 8 633 175 euros.

Cette politique est le résultat d’une réduction des coûts de fonctionnement de la ville sans rien sacrifier à la qualité de l’offre du service public envers les Marcquois.

Enfin, face au manque de moyens de la Police Nationale en charge de la sécurité publique,  il a été décidé de renforcer l’effort de la ville de Marcq-en-Baroeul en matière de police municipale par l’embauche de 5 nouveaux policiers et d’élargir le fonctionnement de la brigade de nuit à 7 nuits sur 7. La sécurité des Marcquois est plus que jamais une priorité pour la majorité municipale.